Puissance de la vulnérabilité

Dans notre monde qui valorise tant la force, l’idée d’embrasser notre vulnérabilité a longtemps pu sembler contre-intuitive. Pourtant, la puissance de la vulnérabilité est un concept de plus en plus reconnu.

Dans cet article, nous verrons comment le Voice Dialogue peut nous accompagner de manière concrète vers la découverte et l’acceptation de notre vulnérabilité, qui est en fait le cœur de notre personnalité.  Nous pourrons alors recevoir les cadeaux que notre vulnérabilité nous donne et trouver enfin notre véritable puissance : cette puissance qui réside dans  l’équilibre entre notre vulnérabilité et notre pouvoir.

Vulnérabilité ou faiblesse?

Parce qu’elle est confondue avec la faiblesse, la vulnérabilité a longtemps été dévalorisée, voire totalement ignorée et refoulée, au profit de la force, du libre arbitre, de l’auto suffisance, voire de la domination. Etre vulnérable était acceptable, à la limite, pour les enfants et les personnes âgées, et encore!

Aujourd’hui, même si la vulnérabilité est enfin reconnue pour ce qu’elle est – à savoir une partie centrale de ce qui fait notre humanité– il reste très difficile pour de nombreuses personnes de se reconnaître vulnérable, et même d’accepter la vulnérabilité en eux.

Nous assistons même au retour en force de certains concepts opposés à la notion même de vulnérabilité – ceux par exemple, qui vante une masculinité conforme à des normes culturelles traditionnelles – alors même que cette approche est dite « toxique » car le déni des émotions, le rejet des aspects de soi-même non acceptés, et les comportements agressifs mettent à mal la santé mentale, les relations sociales des individus, sans parler bien sur, dans le domaine spécifique de la masculinité toxique, des dégâts occasionnés par la recherche de pouvoir sur les femmes.

Soyons clairs: le déni de la vulnérabilité peut nous toucher tous, que nous soyons hommes ou femmes. Ce déni de vulnérabilité, comme nous le verrons, touche aussi les enfants, puisqu’il intervient très tôt dans nos vies.

Nous rêvons tous d’invulnérabilité

Nous croyons plutôt à la puissance de l’invulnérabilité!

Quelque part en nous-même, nous rêvons tous d’invulnérabilité.

Nous imaginons des situations où nous serions des gagnants, des vainqueurs. Nous aspirons à consolider sans cesse nos situations sociales, financières, nous roulons dans de grosses voitures, nous apprécions de projeter une image invincible. Nous aimerions tant ne plus être envahis par nos peurs, et demeurer en toute occasion forts et confiants. Et si nous nous regardons honnêtement, nous pouvons peut être apercevoir cette figure tyrannique en nous qui aspire secrètement à dominer les autres et le monde.…

Nous adorons les héros en tout genre, nous suivons avidement les actualités des dominants, des célèbres, des puissants ;  nous envions leur position, et leur chute, si elle advient, nous fascine. Comme un rappel qu’au bout du compte, nous sommes tous vulnérables, même les plus forts d’entre nous… Car le plus puissant des héros a toujours un talon d’Achille n’est ce pas? C’est ce que nous racontent les mythes et les histoires. Nous avons tous un talon d’Achille, que nous cherchons soigneusement à dissimuler.

Mais le problème n’est pas d’avoir un talon d’Achille: le problème vient du fait de l’ignorer, de le cacher, d’en avoir honte.

La vulnérabilité: de quoi parle-t-on?

« Regardons maintenant ce que nous voulons dire par vulnérabilité,  dans le sens d’un état particulier ou une façon d’être. La vulnérabilité, comme nous l’entendons, n’est pas synonyme de faiblesse ; ce serait plutôt une ouverture, une sensibilité, une absence totale de défense. Si bien que lorsque nous sommes capables de ressentir notre vulnérabilité, nous sommes en contact avec la totalité de nos réactions au monde qui nous entoure , celles là même dont nos parties primaires veulent nous protéger. cela inclut notre capacité d’ouverture, notre sensibilité, nos besoins physiques, notre faim d’intimité, nos sentiments, notamment l’amour, le désir, la peur, la timidité, l’insécurité, l’inconfort. Hal Stone

On pourrait définir la vulnérabilité par son absence : Lorsque nous n’avons pas accès à notre vulnérabilité nous perdons aussi l’accès aux parties de nous qui sont capables d’intimité, d’émerveillement, d’authenticité et d’ouverture. Nous rencontrons alors les autres à partir de nos parties primaires qui craignent notre vulnérabilité et ne se sentent en sécurité que lorsque nous sommes en position de pouvoir. Nous manquons de contacts profonds avec les autres, et nous pouvons fuir dès que la relation devient trop intime, trop forte avec l’autre.

« Renier notre vulnérabilité nous donne une vie solitaire, même entouré d’une foule d’amis. La plupart des gens ne savent pas qu’ils vivent ainsi. »
Hal Stone

La vulnérabilité est la clé de notre façon d’entrer en relation avec l’autre et de notre possibilité d’intimité avec lui. Elle est aussi le portail de l’âme. Vivre sans vulnérabilité, c’est renoncer à ce qui est le plus précieux : le lien avec les autres, le Vivant en nous, renoncer à l’équilibre que nous donne la proximité avec notre Enfant Intérieur.

La vulnérabilité est la clé de notre personnalité

Construction de la personnalité et Enfant Vulnérable

« Enfants, nous pensions que nous serions moins vulnérables une fois adultes. Toutefois, devenir adulte signifie accepter la vulnérabilité. Vivre veut dire être vulnérable. » Madeleine l’Engle

La vulnérabilité est la clé de notre personnalité. C’est autour d’elle et en fonction d’elle que s’est construite notre personnalité.

Vous vous souvenez ? Il n’y a pas si longtemps, vous étiez un enfant. Et peut –être, comme beaucoup d’enfants, vous étiez pressé de quitter l’enfance, pressé de grandir, afin de devenir un adulte libre, puissant, autonome, seul à décider de sa vie. Vous en aviez peut être assez  qu’en toute occasion, quelqu’un décide de quand vous devez vous lever, quand vous devez vous coucher, ce que vous devez manger et ainsi de suite. Et surtout, assez de vous sentir impuissant et sans défense, face à la toute-puissance de l’adulte. Un enfant est tellement vulnérable, tellement impuissant ! Il ne peut survivre seul dans les premières années de sa vie, et il continue à dépendre des adultes toute sa vie d’enfant.

Vous l’ignoriez alors : votre vulnérabilité d’enfant était aussi la clé d’un monde merveilleux. Celle qui vous permettait ce lien direct avec le monde des ressentis, le monde de l’âme. La partie la plus proche de notre être profond, connecté avec le Vivant, à l’Intelligence-source.

Mais c’est aussi une partie de nous qui a pu être profondément blessée et qui reste blessable, qui peut se sentir fragile, sans défense.

Pour les parties primaires, l’Enfant Vulnérable n’est pas fréquentable. L’Enfant Vulnérable n’est vu que comme un adulte en devenir et qu’il faut « renforcer » et protéger.

Les Grands Défenseurs de la vulnérabilité

Le Guerrier ou la Guerrière est une co personnalité qui protège notre vulnérabilité

 « Sous ces parties primaires puissantes, efficaces, impressionnantes que nous développons au cours de notre vie, se tient notre vulnérabilité. En fait, nos parties primaires se développent pour veiller sur elle. Elles viennent la contrebalancer et la protéger. Vous pouvez toujours voir ces parties primaires comme des guerriers qui gardent le trésor le plus important du royaume. «  Hal et Sidra STONE

La personnalité est fondamentalement un système de schémas d’énergie qui nous aide à protéger notre vulnérabilité.

Ce que nous appelons parties primaires en Voice Dialogue, sont ces co personnalités, apparues très tôt dans nos vies et qui se développent pour protéger notre vulnérabilité.

On pourra ainsi trouver un Guerrier ou une Guerrière, prompt.e à surgir dès que nous nous sentons en danger, mais pas que. Le Mental, par exemple, est une partie primaire très puissante chez la plupart d’entre nous, car il nous a fallu très tôt décrypter notre environnement pour pouvoir nous y adapter au mieux.
Or si le Mental est fort utile dans de nombreuses occasions, il peut sérieusement venir perturber notre spontanéité, notre plaisir, notre insouciance, il peut geler nos émotions, nous rendre distant, absent … Si il est seul aux commandes, il va renier notre vulnérabilité qui elle est essentiellement reliée à l’émotionnel. Couper une personne d’un ressenti difficile est son rôle, car cette émotion pouvait mettre l’Enfant en danger. L’Enfant d’alors ne savait pas , ne pouvait pas gérer cette émotion. Aujourd’hui, le Mental peut laisser place à cette énergie, qui est sans danger pour l’adulte.

Nous pouvons avoir d’autres positions de pouvoir telles que la Victime en colère, le Patriarche, Superman ou Superwoman, le Juge, le Tyran, la Victime Impuissante… Oui la Victime Impuissante est aussi une position de pouvoir, quand elle refuse de laisser sa place aux émotions authentiques!

Tous ces personnages hauts en couleurs viennent à notre secours quand ils nous pressentent vulnérables – et ils peuvent intervenir extrêmement vite dans les situations qui nous exposent à des émotions difficiles !
Mais ce faisant, ils enterrent l’Enfant, ils le cachent, et l’Enfant en nous finit par disparaître… Emportant avec lui ses jouets magiques, sa tendresse, son émerveillement… Et la puissance de sa vulnérabilité.

Si nous n’avons pas accès à notre vulnérabilité, nous ne savons pas qui nous sommes, ce que nous aimons, ce que nous ne voulons pas dans nos vies ; nos vies et nos choix sont contrôlés par nos parties primaires et leurs règles. Ces choix peuvent avoir très peu à voir avec nos besoins réels, car non connectés à l’âme.

Accueillir le monde: puissance de la vulnérabilité

Comment passer de l’impuissance au pouvoir

Se séparer d’une co personnalité venue sauver l’Enfant très tôt n’est pas facile !

Avec le Coaching Voice Dialogue, nous allons rencontrer ces co personnalités de pouvoir, les écouter, comprendre leurs peurs et leurs rejets, obtenir leur accord pour cheminer vers la vulnérabilité, sans rien brusquer. Ceci est la première étape.

Rencontrer les émotions de l’Enfant est la deuxième étape.

Vous avez déjà été blessé, vous cherchez donc à minimiser le risque d’être blessé à nouveau. Cependant, la meilleure façon de limiter les risques n’est pas de construire des murs ou d’essayer de contrôler soi-même ou l’autre.

Au lieu d’enterrer une émotion difficile (peur, colère, jalousie…) vous allez choisir de la transmuter. Ressentir, comprendre ce que ce sentiment veut dire. Identifier votre part fragile, la part blessable, sinon elle agira à votre insu: la vie nous ressert toujours sur un plateau la part de nous que l’on ne veut pas voir, l’émotion que l’on se refuse à vivre…

Le chemin est d’aller à la rencontre de la vulnérabilité, puis de réactualiser nos croyances liées à des expériences passées. Aujourd’hui nous sommes adultes, nous pouvons prendre en charge les émotions difficiles de l’Enfant, nous pouvons le rassurer, le protéger vraiment de notre acceptation et de notre amour, plutôt que de l’ignorer, de le nier, de l’enfermer à double tour.

Nous dépensons beaucoup d’énergie pour renier notre vulnérabilité. En nous libérant de la peur d’accéder à notre vulnérabilité, nous débloquons cette énergie, et nous nous sentirons plus fort, plus stable.

L’équilibre entre parts vulnérables et parts de pouvoir est la clé de la véritable puissance

Equilibrer nos opposés

 « Même si nous chantons les louanges de la vulnérabilité, nous ne voulons pas dire que vous devez vivre vulnérable et sans défense sur cette terre ; le monde n’est pas une place très tendre » Hal STONE

L’idée n’est pas de renier nos parties de pouvoir et de nous ouvrir uniquement à la vulnérabilité. L’idée est d’embrasser les opposés.

L’Enfant vulnérable est un pôle énergétique à équilibrer, sinon nous risquons de nous transformer en Victime.
Car la vulnérabilité sans pouvoir induit une position de Victime, et le pouvoir sans perception de la vulnérabilité mène à celle de Tyran.

Le Processus d’ego conscient qui est au coeur de la pratique du Voice Dialogue, peut embrasser à la fois le pouvoir et la vulnérabilité.

Nous allons ainsi découvrir, et c’est toute l’originalité de l’approche du Voice Dialogue, que rester connecté à notre vulnérabilité, sans renier nos parties de pouvoir, est la clé de notre puissance personnelle.

Nous allons même expérimenter une véritable renaissance: le développement de la personnalité exige le reniement de nos co personnalités les plus sensibles. Grâce au Voice Dialogue, nous allons accueillir, réintégrer, des parties essentielles de notre être profond.

Accéder à notre vulnérabilité sans renier notre pouvoir libère la puissance de la vulnérabilité!

Puissance de la vulnérabilité: développer un véritable empowerment

Quand nous lâchons prise sur nos positions de pouvoir, quand nous osons laisser un peu de place à des parts de nous plus vulnérables, nous construisons notre véritable empowerment .

Déterminer clairement quel est notre pouvoir et où nous ne l’avons pas est la base de l’empowerment. Trouver cet équilibre, voilà où réside la puissance de notre vulnérabilité.

Un être humain devrait au fur et à mesure qu’il grandit et développe ses capacités, avoir accès à ses énergies de pouvoir, tout en gardant l’accès à ses énergies vulnérables.

Lorsque la puissance de la vulnérabilité est présente chez une personne, son énergie globale se déplace de façon fluide entre le pôle « pouvoir » et le pôle « vulnérabilité» de sa personnalité.

Dans une relation, l’empowerment est une façon d’être dans son pouvoir, où l’on reste connecté à sa vulnérabilité et à celle de l’autre. L’énergie peut alors librement circuler entre deux personnes.

«  Etre dans notre pouvoir lorsque nous sommes en relation avec les autres, c’est avoir accès d’une manière consciente à notre vulnérabilité pour pouvoir la partager, et à notre énergie instinctive pour pouvoir nous protéger. » Véronique BRARD

Comment veiller sur notre vulnérabilité

Créer un lien de cœur avec  notre Enfant

Ce lien passe par une écoute fine du corps, le respect de nos ressentis et émotions, de nos besoins profonds. Quand nous oublions de porter notre attention sur ces indices, nous nous mettons sur la position par défaut : c’est à dire la façon automatique d’agir, de penser de nos parties primaires.

Quitter ses certitudes

Apprivoiser notre vulnérabilité nous demande de descendre de notre tour de contrôle pour habiter notre cœur. Choisir d’être vulnérable, c’est renoncer à contrôler son environnement!

Nous apprenons à tolérer l’incertitude : nous pouvons consentir à nous perdre ou à être perdu parfois car nous avons appris que cette incertitude peut nous emmener ailleurs. Cela ne peut se produire que si nous acceptons de lâcher la rigidité, et sortir de sortir de nos protections automatiques, de rester souple pour suivre notre véritable flow.

Oter son masque, de temps en temps

Se montrer tel que l’on est : pouvoir ôter le masque de la Persona devant ses proches, ses amis, dans un environnement rassurant…. Oser avouer que l’on ne sais pas, que l’on a peur, que l’on est joyeux et heureux, oser dire que l’on aime, entretient notre proximité avec notre vulnérabilité.

« La vulnérabilité exprimée de manière consciente peut déplacer des montagnes et modifier radicalement toutes nos relations. » Hal STONE

Mettre ses forces au service de sa vulnérabilité

L’ouverture à sa propre vulnérabilité n’est pas vraiment ce que nous voyons à l’œuvre dans le monde. La force, la domination, le pouvoir structurent nos sociétés et nos modes de relation. Pourtant, dans les phases de grande instabilité, les humains n’ont d’autres choix que de s’ouvrir à leur propre vulnérabilité, c’est-à-dire à l’inconnu en eux, au dehors d’eux.

Nous pouvons choisir de mettre nos forces au service de notre vulnérabilité. Accueillir la vulnérabilité, voilà le véritable courage! La vulnérabilité, inhérente à notre condition d’être humain, n’est pas une faiblesse mais une force, elle nous permet une ouverture sur les autres et sur le monde. Elle nous aide à tisser des liens authentiques, à grandir et à nous réaliser pleinement.

N’ayez donc pas peur de votre vulnérabilité. Apprenez à la reconnaître, à l’accueillir et à la transformer en puissance.

Ouvrir le champ des possibles grâce à la puissance de la vulnérabilité.

Développer son potentiel

Développer son potentiel

Développer son potentiel, c’est la promesse induite dans l’expression même de « développement personnel. » Nous savons tous intuitivement que nous avons quelque part en nous, des ressources inexploitées, semblables à un gisement d’or endormi dont personne,...

Prévenir le burn-out

Prévenir le burn-out

Prévenir le burn-out grâce au Coaching Voice Dialogue Prévenir le burn-out plutôt que de plonger dedans. Car le burn-out, ou syndrome d’épuisement professionnel, reste une réalité incontournable en entreprise. Il est essentiel de rester éveillé sur ce sujet, quel que...

Prendre un rendez-vous

Prenons 1h ensemble pour définir vos besoins et vous proposez une solution adaptée.