Développer son potentiel

Développer son potentiel, c’est la promesse induite dans l’expression même de « développement personnel. » Nous savons tous intuitivement que nous avons quelque part en nous, des ressources inexploitées, semblables à un gisement d’or endormi dont personne, et surtout pas nous, n’aurait trouvé le filon. le Voice Dialogue nous engage à partir à la recherche de ces ressources inconnues, déjà présentes en nous.

Le Voice Dialogue nous invite à explorer toutes les facettes de notre être. Cependant, il arrive parfois que certaines parties de nous-mêmes soient rejetées ou ignorées, ce qui peut entraver notre croissance. Le Voice Dialogue nous propose une méthode puissante pour accueillir et intégrer ces parties reniées de nous-mêmes, nous permettant ainsi de libérer notre plein potentiel.

Nous avons renié nos énergies instinctives

Que signifie « développer son potentiel » ? Et d’abord c’est quoi, un potentiel ?

Nous pouvons évoquer de nombreux potentiels à développer. Développer son potentiel créatif, développer ses compétences, développer son potentiel de leader, développer son potentiel relationnel , développer son potentiel intellectuel, développer son potentiel d’énergie … La liste est sans fin.

Un potentiel, c’est quelque chose qui n’est pas encore présent, qui existe virtuellement, et dont on devine la puissance : une qualité potentielle.

On pourrait définir un potentiel comme  un ensemble de dispositions personnelles encore incomplètement exploitées qui peuvent permettre à une personne d’évoluer ou de s’orienter vers de nouvelles possibilités, voire vers un pouvoir non exploité.

Par exemple, on pourra dire de quelqu’un : il a du potentiel.  Ce qui sous-entend qu’aujourd’hui, il n’est pas encore arrivé à son plein développement, mais que ce plein développement est possible.

Dans un Coaching Voice Dialogue, plutôt que de développer plus ce que nous sommes déjà, nous allons partir, tels des explorateurs, à la recherche de ces parts de nous-même dont nous avons perdu la trace depuis fort longtemps. Ces parts que notre Grand Contrôleur n’aime pas, et qu’il a même parfois essayé de faire disparaitre. Sans succès bien sur : on ne peut tuer une énergie, on peut seulement l’étouffer. 

Avec le Voice Dialogue nous apprendrons comment réellement libérer notre potentiel, en rencontrant et en intégrant nos énergies reniées.

Développer son potentiel : d’abord identifier et connaître notre système primaire.

La toute première étape en Voice Dialogue est d’identifier nos Parties Primaires.

Ce que nous nommons en Voice le système primaire, est constitué d’en ensemble de co personnalités dominantes qui « conduisent notre voiture ». Celles qui nous permettent de fonctionner dans le monde, de réfléchir, d’être apprécié, d’avoir un métier, une vie sociale.

« Ce système primaire est régi par celui que nous appelons le Protecteur Contrôleur. Rencontrer notre Protecteur Contrôleur est donc le premier impératif. Il a supervisé notre fonctionnement pendant des années, il ne peut être délogé par aucun facilitateur, par aucune forme de travail sur la conscience. Le travail qu’il a fait doit être honoré. Ses points de vue doivent être pris en compte et respectés chaque fois qu’un nouveau pas est franchi. » Véronique Brard

le Protecteur Contrôleur est le chef de notre famille intérieure

Le Protecteur Contrôleur est ainsi très semblable à un chef de famille qui a mis en place et supervise plusieurs autres personnes toutes en charge de la protection d’un être très précieux: notre Enfant Intérieur.

Pour survivre, cet Enfant doit s’adapter très vite à son environnement. Sans le soin que lui apporte ses parents, il est en danger de mort, ne pouvant tout seul satisfaire ses besoins. Très vite, il va développer un Mental puissant pour décoder son environnement. Il comprend très vite que certains comportements, certaines émotions sont encouragés, d’autres sont punis.
(la punition pouvant consister simplement, en un retrait d’attention. L’Enfant est D’ABORD lien: il vit ce retrait comme terriblement dangereux et douloureux).

L’amour et l’attention qu’ils reçoit, ou pas, sont une nourriture qui lui est indispensable. Pour obtenir cette nourriture, l’Enfant va apprendre à donner ce que l’on attend de lui. Et lui aussi en retour, va nourrir ses parents.

Les parties primaires encouragées dans l’Enfance se renforcent quand l’Enfant intègre la vie sociale. Là encore, il rencontre d’autres « maîtres et maîtresses », une structure sociale, un cadre qui lui demande de s’adapter.

Un Enfant Vulnérable ne peut guère survivre dans ce monde sans grands protecteurs. Ces parties primaires venues veiller sur nous sous la haute autorité du Protecteur Contrôleur nous sont indispensables pour nous confronter au monde.

Il nous faut donc en tout premier lieu bien les connaître, et reconnaître le travail qu’elles accomplissent pour nous, avant d’apprendre à nous décaler d’elles, pour apercevoir ce qu’elles cachent.

Que se cache t il derrière nos grandes parties primaires?

Développer son potentiel: découvrir le paysage caché

Le système primaire devient donc celui qui régit nos comportements et nos croyances d’adulte. Nous devenons des adultes responsables, réfléchis, autonomes, combatifs, généreux… Conformes à un certain modèle familial et sociétal. Même si nous nous inscrivons en contraire de ce modèle, en développant par exemple, un Enfant rebelle, c’est toujours ce même modèle qui nous façonne. Et il n’y a rien à redire à cela.
Mais ce qu’il est important de comprendre, c’est que cet apprentissage de la vie « civilisée » s’est fait au détriment d’autres énergies que nous portions au départ: nos énergies instinctives.

Or nous sommes venus au monde avec elles, mais très vite nous allons comprendre qu’elles ne sont pas les bienvenues.

pour développer notre potentiel, nous devons redécouvrir nos parts reniées

Notre potentiel renié

« Cela me frappa tout particulièrement car j’avais travaillé avec ce genre d’énergie ma vie durant, mais tout d’un coup, elle était face à moi, et c’était un dieu, un aspect de la divinité. Mais un dieu connu comme le dieu noir, le dieu du monde souterrain. Il s’agit du dieu de la vie instinctive, le dieu des parts de nous-mêmes qui ne sont pas correctes ou gentilles. Cette expérience me disait clairement que je devais renouveler mon engagement à traiter avec ces énergies. Car c’est très facile d’oublier. C’est beaucoup plus facile d’être gentil que de gérer un guerrier mongol ou un dieu noir. Toute ma vie, j’ai dû me battre contre ma tendance à vouloir devenir un ange. J’ai dû intégrer cette magnifique énergie d’amour et ces très puissantes énergies qui lorsque je les oubliais, revenaient me frapper en plein visage. » HAL Stone

C’est ainsi que Hal Stone décrit l’irruption brutale dans sa vie d’une énergie instinctive reniée et la prise de conscience qui s’ensuit.
Il est alors étudiant en psychologie et travaille comme surveillant dans le département des patients violents à l’hôpital de Brentwood, à Los Angeles. Alors qu’il tente avec un collègue de maîtriser un patient habituellement apathique devenu extrêmement violent, il reçoit plusieurs coups au visage. Brutalement, il bascule lui aussi, dans la violence. Quand il reprend ses esprits, il est assis sur cet homme qui est au sol, en train de le frapper et de l’insulter.

Prendre conscience d’une énergie reniée

 » Ce fut le plus gros choc de ma vie, jusqu’à aujourd’hui cela reste le plus gros choc de ma vie. J’étais un homme éduqué, sans préjugé, compréhensif, du moins je me voyais comme tel . À présent, tout d’un coup, j’avais une brève vision de ce qui se tenait sous le vernis de l’homme civilisé… J’ai vu et ressenti cette énergie primitive, brutale.

Ce Tueur vivait en moi et qui a pris le pouvoir pendant quelques minutes. Je ne l’ai jamais oublié. J’ai su immédiatement que cette possibilité existait chez tous les êtres humains. Jétais le type le plus gentil du monde à cette époque. Je n’avais pas une once de méchanceté en moi. Or j’ai vu cette énergie primitive surgir. Jamais je n’ai pensé que cela existait uniquement en moi, j’ai toujours su que cela existait en chacun. Et plus les gens étaient gentils, plus cette capacité était là.« 

Nous pouvons tous expérimenter ce Tueur en nous, et pas besoin de nous battre pour cela. Observons nous au volant par exemple. Nous constatons la facilité que nous avons à insulter ( avec tutoiement obligatoire) la personne qui nous a fait une queue de poisson ou qui oublie de nous céder le passage. Souvent , le simple fait d’être au volant d’une voiture nous fait endosser ce costume de Tueur potentiel!

Pourquoi accueillir nos parties reniées?

  • Parce que ces énergies vont nous permettre de développer notre potentiel en accédant à des ressources inexploitées.
  • Parce que si nous ne les intégrons pas, les énergies reniées peuvent se retourner contre nous!

Il est essentiel pour chacun de nous d’aller à la rencontre de ces énergies instinctives reniées. Si nous ne le faisons pas, nous pouvons en payer le prix au niveau individuel comme collectif.

Nous utilisons une grande partie de notre énergie à maintenir nos énergies instinctives dans l’inconscient. Non seulement ces énergies ne sont plus disponibles pour nous mais tout une autre part de notre énergie est occupée à cette tâche. Notre force vitale diminue d’autant. Le corps physique peut vraiment à terme en souffrir sérieusement. »

Au niveau individuel, nous perdons nos défenses naturelles. « D’une certaine
façon nos batteries se déchargent, sont à plat, et nous n’arrivons pas à les recharger.

« La fatigue est une autre des conséquences majeures du reniement de l’énergie instinctive. Se plaindre d’être fatigué est très courant dans notre culture, c’est un des signes que trop d’énergie vitale est reniée.
L’ennui signale, également, des énergies reniées, désavouées ou déniées ». Hal Stone

Energies reniées et conséquences collectives

Au niveau collectif, nos énergies reniées, projetées nourrissent la peur et la haine de l’autre.

Souvenons nous de ce que nous dit Hal Stone. Plus nous sommes gentil, plus nous nous efforcerons de renier notre part agressive, notre Tueur. Et qu’allons nous faire de cette énergie que nous renions? Aucune énergie ne peut être détruite. Nous la projetons sur d’autres personnes, sur tous les méchants de la terre. Parfois elle devra être assumée par un de nos proches. Il peut s’agir d’un conjoint, d’un voisin, d’un de nos enfants… Ou de l’étranger, voire d’un peuple entier qualifié « d’ennemi ».

Quand nous renions une énergie « non convenable » aux yeux de nos parties primaires, nous la renvoyons dans l’inconscient, d’où elle resurgira de manière incontrôlée, disproportionnée. Reniée, elle sera incontrôlable.

Nos parties reniées non reconnues peuvent devenir incontrôlables

Développer son potentiel: intégrer nos énergies instinctives

Le travail d’intégrer les énergies instinctives à travers un ego conscient n’est pas le plus facile. Car dans nos cultures familiales et sociales, ces énergies sont TOUJOURS reniées. La vie en société nous demande effectivement et dès notre plus jeune âge, de soigneusement camoufler « les énergies des trois tés »: agressivité, sexualité, vulnérabilité. Et effectivement, il n’est guère souhaitable de laisser surgir le Tueur ou le Manipulateur qui dort en nous à la moindre occasion. De même si nous portons notre Vulnérabilité en bandoulière, nous risquons fort de devenir d’éternelles victimes.

Cependant, sans accès à nos énergies instinctives, nous perdons une grande partie de notre pouvoir.
Notre agressivité est une part sauvage et grégaire qui nous aide à poser nos limites, à déterminer clairement quel est notre territoire.
Notre énergie sexuelle est l’accès à la sensualité, au plaisir, à la jouissance.
Quant à la vulnérabilité, elle est la source de nos énergies enfantines. Elle est en lien elle aussi avec le plaisir, la puissance de la vie.

Nous constatons que les énergies reniées en priorité sont celles en lien au corps, à l’instinct. Voilà notre héritage perdu, voilà notre potentiel à retrouver.

Nos énergies instinctives reniées peuvent nous détruire si nous ne les réintégrons pas dans notre système.

Il existe en chacun de nous « une peur immense d’être dévoré ou de dévorer l’autre par notre propre “sauvagerie” et une autre peur parallèle : celle de rencontrer notre vulnérabilité.»

Intégrer nos énergies instinctives

Cependant, après avoir été tenu en cage pendant des années – notre éducation nous ayant demandé de réprimer pratiquement totalement nos parties instinctives -nos «animaux» peuvent être très en colère et très agressifs.

Voilà pourquoi, avant d’accueillir nos parties instinctives comme le Loup, le Dragon, le Tigre, le Sexuel, le Manipulateur, ou même l’Enfant Vulnérable, il est essentiel de reconnaître la valeur de nos parties primaires et d’avoir une pleine confiance en leur pouvoir de nous équilibrer. Car si elles sont, au départ, des «obstacles» à ces énergies instinctives qu’elles répriment de toutes leurs forces, elles sont, par la suite, les garantes de notre capacité à garder l’équilibre entre les énergies civilisées et les énergies instinctives, beaucoup plus agressives.

Accueillir ne signifie pas ouvrir largement la porte. Nous accueillons ces énergies à dose homéopathique. Quelques gouttes suffisent pour retrouver notre pouvoir, grâce au travail de l’Ego Conscient.

Accueillir son animal de pouvoir, veut dire dans la vision du Voice, avoir développé un ego conscient des potentialités et cadeaux de cet animal mais conscient aussi de ses pièges et de son agressivité possible lorsqu’il existe un danger réel ou supposé. Développer un ego conscient suffisamment puissant pour pourvoir équilibrer cette partie instinctive et garder le contact avec notre vulnérabilité et les co-personnalités primaires qui prennent soin, à leur manière, de cette vulnérabilité. Véronique Brard

Le fait de faire face à notre animal sauvage et d’apprendre à utiliser ses énergies va nous permettre d’avoir à notre disposition le pouvoir de nos instincts. Avec ce pouvoir, nous pourrons nous occuper de nous-même correctement, et tout particulièrement de notre enfant intérieur.

Nos énergies instinctives protègent notre Enfant Intérieur

Développer son potentiel : découvrir nos parts reniées

Pour entreprendre ce voyage vers vos parts reniées, vous pouvez commencer par vous poser à vous-même deux questions très simples:

  • Qu’est ce que je fais que je ne veux pas faire?
  • Qu’est ce que je ne fais pas que je désire faire?

Si vous acceptez de répondre honnêtement et sincèrement à ces deux questions… Alors vous allez ouvrir la porte à vos co personnalités reniées!

Habituellement, nous nous entraînons plutôt à l’acceptation, voire à la résignation face à ce que nous faisons et que nous ne voulons pas faire. Nous le faisons parce qu’il faut le faire, parce qu’il n’y a pas d’autre choix, parce qu’on nous a dit qu’il fallait en passer par là, etc… Ces deux questions bousculent cet ordre établi, l’ordre établi par nos parties primaires. Avec des deux questions, nous ouvrons la porte à nos rêves éveillés, à nos fantaisies et même à nos fantasmes. Une voie royale pour approcher nos énergies reniées!

Je reprends dans le paragraphe ci dessous les recommandations de Hal et Sidra Stone pour approcher nos parties reniées:

La part non charitable

Nous pouvons commencer par écouter cette co personnalité en nous qui n’est pas charitable, celle qui juge Il est assez facile d’accéder à nos jugements en tous genre. C’est déjà une partie dont nous avons honte, que nous essayons tous de cacher. On nous a répété que les jugements sont mauvais, que c’est très mal de juger, et pourtant cette part existe en nous, et il est important de l’écouter et de lui prêter attention. Nous découvrir « méchants » nous terrifie… Se séparer des parties primaires qui pensent que nous ne devrions certainement pas avoir ce genre de sentiment ou de pensée est, en fait, très important.

La voix égoïste

C’est une autre partie qu’il est possible d’appeler. Cela semble simple. Mais en fait, nous n’avons pas le droit d’être égoïstes. C’est la première chose que nos parents critiquent en nous : « Ne sois pas égoïste, partage, pense aux autres », en tout cas, dans notre culture. La voix égoïste va être celle qui veut faire des choses pour elle, garder des choses, accumuler…

Le côté généreux et aimant est totalement effrayé à l’idée que le côté égoïste puisse prendre le dessus et que nous ne soyons plus qu’une personne égoïste. Comme nous l’avons dit et comme nous le répétons, le travail n’est pas de devenir égoïste mais de pouvoir embrasser, intégrer ces deux parties de nous, la personne aimante, celle qui fait passer l’autre en premier, et
l’égoïste, grâce à un ego conscient qui peut embrasser les deux.

La co personnalité sexuelle

C’est une autre partie de nous qui porte nos énergies instinctives, qui
porte la capacité à se laisser aller, à s’abandonner, qui valorise l’extase. Ces parts sexuelles et extatiques sont aussi nous, de la façon dont nous sommes construits, de nos besoins. Elles sont encore très souvent réprimées. Nous pensons être une civilisation libre où la sexualité a sa place, où la sexualité est autorisée… mais nous sommes beaucoup plus puritains que bien d’autres peuples du monde.

Le manipulateur

Voilà une autre co personnalité qui n’est pas vraiment bien vue au départ mais qui, à un certain point du travail de Voice Dialogue, peut être rencontrée.
« C’est une personne très manipulatrice » est un jugement extrêmement fréquent. C’est inimaginable, la mauvaise réputation que nous lui faisons !
Pourquoi ? Dans certains pays, être manipulateur est quelque chose d’extrêmement important, quelque chose de très positif ; c’est un art, un art auquel chacun s’entraîne : obtenir en souplesse et en finesse ce que l’on veut de l’autre est extrêmement valorisé. Il est choquant de voir à quel point cela est devenu négatif!

La voix de pouvoir

Une autre co personnalité qui va avec le manipulateur est la voix du pouvoir direct. C’est une voix qui nous donne la capacité et l’opportunité d’agir dans le monde en tant que personne ayant du pouvoir. Une voix de nouveau davantage admise chez les hommes que chez les femmes, même si ces dernières rattrapent leur retard. Mais historiquement, les filles n’ont pas été élevées de façon à avoir accès au pouvoir direct. Elles peuvent manipuler, inconsciemment, par en dessous, mais elles ne peuvent pas avoir un pouvoir direct…

L’énergie impersonnelle

C’est une autre énergie que nous voulons mentionner ici. Elle est très importante, elle donne l’accès à nos énergies instinctives puissantes. L’énergie impersonnelle est la capacité à agir dans le monde de façon impersonnelle. C’est la capacité à être objectif, focalisé, à ne pas être dérangé par les émotions ou les sentiments des autres, à être séparé des émotions de
l’enfant en nous, en particulier, de son besoin d’être toujours aimé et apprécié.
L’énergie impersonnelle nous donne un grand pouvoir, car sans elle, nous sommes toujours enfermés dans nos émotions.
L’impersonnel est une partie qui n’est pas liée à l’autre. Instinctivement, cette énergie existe chez chacun de nous et si nous lui laissons la place, si nous acceptons de lui laisser la place, elle peut objectivement savoir ce qui est le mieux dans une situation donnée, elle peut penser clairement, en mettant
les émotions de côté.

Nous pouvons regarder dans des séances de Voice Dialogue toutes ces parties. Nous pouvons leur parler, lorsque nous nous séparons de notre système primaire. Elles sont celles qui peuvent venir équilibrer nos parties primaires, lorsqu’un ego conscient existe par rapport à elles. Le but est toujours le développement d’un ego conscient qui va se tenir entre ces
co personnalités et le système primaire. Notre pouvoir et notre capacité de choix va se trouver ainsi augmentés considérablement.

les rêves, les fantaisies éveillées et les fantasmes nous informent sur nos parties reniées

Intégrer toutes les parties de nous même pour développer notre potentiel

Comment développer notre potentiel? La voie du Voice Dialogue nous engage à intégrer toutes les parties de nous même.

Finalement, il s’agit d’aller vers l’amour inconditionnel de nous-même. Quand nous comprenons que chaque co personnalité qui compose notre psyché, même la plus reniée, a sa partition à jouer dans notre propre symphonie, chacun prend sa place dans l’orchestre. Notre énergie globale augmente et notre plaisir de vivre aussi, car il n’y a rien à cacher à nos propres yeux. Nous nous libérons des jugements et des critiques à notre encontre. Nous ne sommes plus prisonniers de l’image que nous devrions projeter, car ce que nous sommes est juste.
Notre Ombre vient alors en complément de notre Lumière: voilà notre plein potentiel.

Chacun de nous doit rencontrer son lion, rencontrer son énergie primitive. L’énergie de l’homme sauvage, de la femme sauvage en nous. Partir avec cette énergie ne veut pas dire que nous allons devenir cette énergie, cela ne veut pas dire que nous allons agir comme un lion, cela veut dire que nous devons la rencontrer en tant qu’énergie intérieure et apprendre à utiliser le pouvoir de cette énergie. Si nous ne le faisons pas, nous en paierons le prix et notre civilisation en paiera le prix. Hal Stone

CHEVAL ET ENFANT PICASSO


Coaching existentiel, retrouver du sens

Coaching existentiel, retrouver du sens

Le coaching existentiel est une approche qui se concentre sur un questionnement profond qui nous habite tel que la recherche de sens, l’accomplissement de soi,  la recherche de valeurs personnelles authentiques.Aujourd’hui, ces questions fondamentales surgissent...

Prendre un rendez-vous

Prenons 1h ensemble pour définir vos besoins et vous proposez une solution adaptée.